Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Association des Brancardiers
et Infirmières de l'Île de France
A.B.I.I.F. - Association des Brancardiers et Infirmières de l’Ile de France
fermer

Toutes les unes

Pèlerinage 2017

Pèlerinage 2017 - Le Seigneur fit pour moi des merveilles

Pèlerinage 2017 - Lire la suite…

Témoignage

Témoignage de Valentin de la Noue

Témoignage - Lire la suite…

Le Saviez-vous ? Souvenirs d'un brancardier

Venez découvrir l'histoire "Extraordinaire" de notre ancien Président Bernard Mellerio qu'il a écrit dans ses mémoires. Les « Souvenirs d’un brancardier » ont été repris depuis le manuscrit original de Bernard (Marie, Emmanuel) Mellerio (Président de l’ABIIF de 1942 à 1967), envoyé le 19 février 1987 par le secrétariat de l’Episcopat (106 rue du Bac – Paris 7ème) à Claude Borniche (membre de l’Hospitalité N-D de Lourdes et Président de l’ABIIF). En 1968, voire probablement au début de 1969, libéré de sa « lourde » charge, notamment et entre autres, de Président de l’ABIIF, Bernard Mellerio a consacré une partie de son temps « libre » à écrire ses mémoires. On notera, outre de nombreuses guérisons que Bernard Mellerio a eu le bonheur de connaître à Lourdes et qu’il nous raconte ici, vous pourrez également trouver d’autres témoignages qu’il nous délivre concernant les personnes « miraculées » tels que : * Louise Jamain, 44ème Miraculée de Lourdes, dite Louisette dans le présent document, qu’il a accompagnée durant de longues années ; * Jeanne Fretel de Rennes (France), 52ème Miraculée de Lourdes, qui a accueilli son épouse à Lourdes lorsqu’elle fut malade à son tour ; * Alice Couteault de Bouillé-Loretz (France), 58ème Miraculée de Lourdes, qu’il a côtoyée ; * Gabriel Gargam, Miraculé de Lourdes non reconnu, qui a participé à de nombreuses conférences sur sa guérison avec l’ABIIF lors de soirées de « Propagande » pour recueillir des Dons).

Le Saviez-vous ? Souvenirs d'un brancardier - Lire la suite…

Petit à Petit

Il y a deux ans, nous nous trouvions en hémicycle devant les pèlerins de l’ABIIF. Nous présentions alors un projet un peu fou : partir un an, en réponse à l’appel du pape François, aux périphéries de l’Eglise.

Petit à Petit - Lire la suite…